Comment se déroule une consultation ?

La chiropraxie est indiquée pour toutes et tous, sans distinction d'âge, de corpulence, de handicap, etc.

Détecter

Une consultation chiropratique se déroule en trois étapes. Votre praticien.ne vous interroge sur votre santé, vos antécédents médicaux et la raison de votre consultation. C'est aussi le moment d'apporter vos imageries médicales si vous avez fait des examens avant la consultation.

Après cette phase qui permet à votre chiropracteur de mieux vous connaître, il ou elle effectue un examen physique.

Corriger

Votre praticien.ne intervient ensuite manuellement et effectue des ajustements de la colonne vertébrale et des articulations.

Prévenir

A la fin de la séance, votre chiropracteur peut vous donner des conseils en termes de postures, afin de renforcer l'efficacité du traitement.

les questions fréquentes

Est-ce qu'une seule séance me suffira à guérir ?

Un suivi chiropratique efficace se développe sur plusieurs séances. Un trouble présent depuis des mois, voire des années, ne peut pas disparaître après une séance d'une heure. Le ou la chiropracteur travaille sur la cause du mal et non uniquement sur le ou les symptômes, afin d'observer une amélioration durable.

Est-ce que je vais avoir mal pendant la séance ?

Non, les ajustements sont de petites manipulations rapides et précises indolores. 

Est-ce que le ou la chiropracteur va me faire craquer des parties du corps ?

Il peut arriver qu'au cours d'une manipulation, le ou la patient.e entende un "craquement". Bien que ce ne soit pas très agréable à entendre pour certaine personne, ces "craquements" sont absolument sans danger et indolores. Le chiropracteur adapte son traitement en fonction des besoins du patient. Certaines techniques sont à base de toucher très doux, alors que d'autres sont plus physique pour mobiliser les articulations.

Si vous êtes craintif.ve, n'hésitez pas à le mentionner à votre praticien.ne. La communication est au coeur de la consultation ce qui permet de prévenir et/ou de rassurer le ou la patient.e si nécessaire. 

Ressent-on des effets secondaires ?

La majorité des patient.es ressentent un soulagement immédiat à l’issue du traitement. Toutefois, il peut arriver que certain.es ressentent des courbatures ou une douleur légère, semblables à celles ressenties après un entraînement sportif. 10 % des patient.es témoignent de maux de tête post-manipulation. Ces réactions bénignes disparaissent spontanément en 24 à 48 heures.

Il est conseillé de bien s'hydrater et de ne pas pratiquer d'effort physique après une séance de chiropraxie.

Faut-il consulter mon ou ma chiropracteur seulement quand j'ai mal ?

Il est recommandé de faire un suivi chiropratique régulier (ça peut être 2 ou 3 séances par an), même quand on ne ressent aucune douleur. Cela permet d'éviter des récidives de troubles que l'on a eu par le passé ou de prendre très tôt en charge des maux pas encore invalidants. 

Le mieux est d'en parler avec son ou sa praticienne.

Quelles différences entre un.e chiropracteur et un.e ostéopathe ?

Un.e chiropracteur met au coeur de son approche le système nerveux, afin d'avoir un impact global sur le corps. Il ou elle sera très précise dans les ajustements vertébraux, cervicaux notamment. Pour imager, on parle du chiropracteur comme de l'électricien du corps qui s'intéresse plus aux messages nerveux, tandis que l'ostéopathe est le plombier, qui s'intéresse plutôt aux fluides du corps.

© Amel Saïdi Chiropracteur - 16 rue des Primevères 44100 Nantes - 07 67 64 49 42 / Site réalisé par Eve Jégou